L’UÒLH DEL BUÒU

LA BILHETA DE L’IVONA DEL CERCLE OCCITAN DE MÈSA

Ivona BEAUME, Mèsa, lo 24 de novembre de 2023.

       DE PEIS EN 3 D

 

Divendres, jorn de peis. Cal tornar al mercat. Sinon que, cabussar dins lo congelator. Se poiriá ben que i trapèssem quicòm que se sona « saumon fumat Revo ».

 Qu’es aquò ? Es un produch fabricat per una « Estart-Up », la « Revo Foods », creada per un australian, Robin Simsa.

 Un pavat de saumon, deuriá èstre bon aquò. De que ditz la notícia ? Ingredients : proteïna de peses, òlis vegetals, e…ont es lo saumon ? Portat palle ! Alara, segurament per i bailar un pauc de gost de la mer, i a atanben un planponh d’algas.

 Tot aquò es mesclat per ne faire una pasta. Es aquí qu’interven l’imprimenta 3 D : aquela pasta i es introducha. L’ordinator se carga de la far metre en forma e d’i bailar bona mina, emai l’uòlh viu (non aquò es una messòrga).

 Nos dison qu’es deliciós, e qu’apòrta a l’organisme tot çò que li cal, en aparant los oceans… S’o dison…

 Per se justificar encara un còp, nos contan que dins lo vertadièr saumon i es empegat de colorants e d’omega 3 per arribar a la bona valor nutritiva ; coma s’èra una obligacion de far aquò. En sòmi, tant val la saca que lo barral !

 Ten, ieu me’n vau daissar marinar tot aquò dins lo congelator, qu’es pas ieu que lo metèri, e me’n vau quèrre una bona daurada de l’estanh de Taur, pescada d’aqueste matin.

 Es atal que fasián los ancians, que voidèron pas l’estanh per aquò.

 Se pòt contunhar de prelevar de peis, dins de proporcions rasonables, e daissem saborar las vertuts del progrès a los qu’an pas lo bèc tant fin.

De saumon en 3 D…sens saumon. Aurem tot vist sus aquela Tèrra !

DU POISSON EN 3 D

 

Vendredi, jour du poisson. Il faut retourner au marché. Ou alors, plonger dans le congélateur. Il se pourrait bien qu’on y trouve quelque chose qui s’appelle « saumon fumé Révo ».

 Qu’es aquò ? C’est un produit fabriqué par une Start-Up, la Revo Foods, créée par un australien, Robin Simsa.

 Un pavé de saumon, ça devrait être bon. Que dit la notice ?

Ingrédients : protéines de pois, huiles végétales, et…où est-il le saumon ? Porté pâle ! Alors, sans doute pour lui donner un peu de goût de la mer, il y a aussi une poignée d’algues.

 Tout cela est mélangé pour en faire une pâte. C’est ici qu’intervient l’imprimante 3 D : cette pâte y est introduite. L’ordinateur se charge de la faire mettre en forme, lui donner bonne mine, et même l’œil vif (non ça c’est un mensonge).

 On nous dit que c’est délicieux, et que cela apporte à l’organisme tout ce qu’il lui faut, en préservant les océans…s’ils le disent…

Pour se justifier encore une fois, on nous raconte qu’il est ajouté dans le vrai saumon des colorants et des omégas 3 pour parvenir à la bonne valeur nutritive ; comme si c’était une obligation de faire ça. En somme l’un ne vaut pas mieux que l’autre !

 Tiens, moi je m’en vais laisser mariner tout cela dans le congélateur, car ce n’est pas moi qui le lui ai mis, et je m’en vais chercher une bonne daurade de l’étang de Thau péchée ce matin.

 C’est ainsi que faisaient les anciens, qui n’ont pas vidé l’étang pour cela.

 C’est possible de continuer à prélever du poisson, dans des proportions raisonnables, et laissons savourer les vertus du progrès à ceux qui ont le bec moins fin.

Du saumon en 3 D…sans saumon. Nous aurons tout vu sur cette Terre !

a small bird perched on a tree branch

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.