L’UÒLH DEL BUÒU

LA BILHETA DE L’IVONA DEL CERCLE OCCITAN DE MÈSA

Ivona BEAUME, Mèsa, lo 14 de genièr de 2024.

   CANDELONS D’ANNIVERSARI.

 

Quane rapòrt entre candelons e anniversari ?

Cal creire que las tradicions an la pèl dura.

Aquela costuma vendriá de Grèçia antica : los grècs cresián que cadun de nosautres, modèst uman, se deviá estacar un esperit protector, que seriá cargat de velhar sus el dempuèi sa naissença fins a sa mòrt.

Per eles, aquel esperit èra en relacion mistica amb un dieu (que n’aviá un fum a l’epòca), que lo nom correspondiá a son  anniversari. Exemple : Matilda nasquèt lo 9 d’octòbre, jorn de la sant Danís. Es Danís son esperit protector.

Lo jorn anniversari, una còca al mèl, redonda coma la luna, èra esclairada per de candèlas figurant la lusor del bel astre.

La còca èra despausada sus l’autar del temple d’Artemís, divinitat grèca de la natura salvatla, de la caça, de la feconditat, emai de la luna.

Ara qu’avèm un pauc perdut la traça d’Artemís, anam pas daissar la còca se degalhar e ne profecham per nos en regalar.

Per çò qu’es dels candelons, la cresença populara lor acòrda lo poder magic d’enausir los vòts formulats lo jorn de l’anniversari. Donc anam pas nos en privar !

Alara, istòria o legenda ? las legendas, fauta d’aver d’originas totjorn verificadas o verificablas, per contra sont polidas a entendre e a perpetuar.

E quand s’agís de se far plaser o de far plaser als autres, en partejant un bèl moment amb los qu’aimam, aquel jorn, istòria o legenda, se’n fotèm complètament.

E que dire quand l’eligit del jorn es un enfanton que bufa amb conviccion sa primièra candèla, abans d’estraçar a tota fresa lo papièr polit qu’estropa son present ? E quand lo reire el, bufa amb le pauc de vam que li sòbra, benlèu sa darrièra…tot aquò es plan cargat d’emocions.

Mercé los Grècs per aquela bèla tradicion que traversèt los sègles, amai conoguèsse qualques incidents de percors, coma la posicion de la Glèisa que i vesiá una referéncia al pecat original.

Aqueste còp es la tradicion que finiguèt per ganhar.

Seriá estonant que deviam assistir a un retropedalatge, que n’avèm mai que jamai besonh d’aquelas parentèsis encantadas e encandeladas.

 

Bon anniversari a los que nasquèron un 14 de genièr. 

BOUGIES D’ANNIVERSAIRE

Quel rapport entre bougies et anniversaire ?

Il faut croire que les traditions ont la peau dure.

Cette coutume viendrait de la Grèce antique : les grecs croyaient que chacun de nous, modeste humain, nous devions nous attacher un esprit protecteur, qui serait chargé de veiller sur lui depuis sa naissance jusqu’à sa mort.

Pour eux, cet esprit était en relation mystique avec un dieu (il y en avait beaucoup à l’époque), dont le nom correspondait à son anniversaire. Exemple : Mathilde est née le 9 octobre, jour de la saint Denis. C’est Denis son esprit protecteur.

Le jour anniversaire, un gateau au miel, rond comme la lune, était éclairé par des bougies figurant la lueur du bel astre.

Le gâteau était déposé sur l’autel du temple d’Artémis, divinité grecque de la nature sauvage, de la chasse, de la fécondité, et aussi de la lune.

Maintenant que nous avons un peu perdu la trace d’Artémis, nous n’allons pas laisser se gaspiller le gâteau et nous en profitons pour nous en régaler.

Pour ce qui est des bougies, la croyance populaire leur accorde le pouvoir magique d’exaucer les vœux formulés le jour de l’anniversaire. Donc on ne va pas s’en priver !

Alors, histoire ou légende ? les légendes, à défaut d’avoir des origines vérifiées ou vérifiables, sont par contre jolies à entendre et à perpétuer.

Et quand il s’agit de faire plaisir à soi-même et aux autres en partageant un beau moment avec ceux qu’on aime, ce jour-là, histoire ou légende, on s’en fiche complètement.

Et que dire quand l’élu du jour est un petit enfant qui souffle avec conviction sa première bougie, avant de déchirer à la hâte le joli papier de son cadeau ? Et quand l’ancêtre souffle avec le peu d’énergie qu’il lui reste, peut-être sa dernière…tout cela est bien chargé d’émotions.

Merci aux grecs pour cette belle tradition qui a traversé les siècles, bien qu’elle ait vécu quelques incidents de parcours, comme la position de l’Eglise qui y voyait une référence au péché originel.

Cette fois-ci c’est tradition qui a fini par gagner. 

Il serait étonnant que nous devions assister à un rétropédalage, car nous en avons plus que jamais besoin de ces parenthèses enchantées.

 

Bon anniversaire à tous ceux qui sont nés un 14 janvier.

person touching assorted candles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.