Las Arrapetas, pegoses, manja-recapte, laissa-me n’èstre; 
Las Mandronas, lengas de pelhas e farlabicaires d’embolhs;
Las Estampas, clòscas de lard, ritz-qaund plòu e cèrca-ronha;
Los Pofres, ivronhas, fiscurs e bocas secas;
Las Ressas, mumús e embronzinaires;
Los Tòca-la-bomba,  capbords, madurs, arlèris, baugs, nècis e autres destimborlats;
Las Travèrsas, reborsièrs, ronzes e arrita-nèrvis;
Los Leventis, bavarèls, lengards, grandas maissas e politicians;
Las Colòbras, fenhantasses, cocha-vestits e fonncionaris;
Los Estafièrs, messorguiers, raubaires, escanaires, chicanaires;
Los Palhassas, simbèls, enfrenats, favasses, beligasses, tindaurèls, farandèls e grands colhons
Las Moninas, potinhoses, morre-lords, maissas de grolas e tèsta de cuol;
&
Miquèla Stenta,
Presidenta dau Cèucle Setòri
an lo gaug de vos faire-part de l’espelida 

dau novèl almanac Setòri e de las ribas de Taur

 
e vos convidan a l’estrena que ne serà facha
dimars 9 de novembre a 6 oras e mièja a l’espaci Victòr Hugo de Seta – 20 baloard Victòr Hugo.

Rattaché à la branche ancestrale par ses origines historiques, lo novèl Almanac setòri e de las ribas de Taur s’ouvre délibérément sur le présent.
Textes de tradition, chroniques médiévales, mais aussi ancrage dans l’actualité, textes d’auteurs et oeuvres d’artistes, Sétois d’origine, nouveaux venus ou voisins, toutes et tous contribuentà faire un Almanac renouvelé.
Un Almanac qui fait place à la parole vive, donne une image à multiples facettes de notre ville et des sensibilités de quelques un.e.s de ses habitant.e.s.
Bien sûr, les incontournables sont là, comme autant de signes emblématiques : le pavois, le tambour et le hautbois des joutes, les poissons, le gorille de Brassens, la macaronade, le parler de Sète, la souche occitane, la touche « calabraise »…
mais encore les dictons météorologiques et les sornettes de nos voisins bosigauds.
Le tout en occitan et en français, en francitan aussi, avec de l’humour, du sérieux, du convivial.
Un Almanac qui, par les temps de mauparada que nous vivons, invite à rester zen, à appliquer l’adage :

Siam de Seta, se viram pas !

 

Fiscur = buveur, type populaire sétois de Toussaint-Roussy. 
Mumú = repapiaire 
Arlèri = fanfaron, faiseur d’embarras. 
Arrita = irritar 
Leventi = Levantin ou malhonnête au sens figuré  
Feneco = fenhant 
Enfrenat = pèc, innocent, amòrri, ensucat, bedigàs 
Tindaurèl = piailleur 
 Farandèl = gauche, sans gène, niais, écercevelé