Conte del Paire Nadal (fin)

par Bobí lo contejaire

Conte : Paire Nadal, quin es lo problèma ? (fin)

Resumit : La letra de l’UNESCO èra terribla! Cossí farà lo Paire Nadal ?

 

Lo Paire Nadal me ditz : « Ai pas trobat de solucion, n’as una, Bòbi ? »

Vesiái pas ! Cossí l’UNESCO aviá pogut prene aquela decision ? E sustot sens ne parlar a l’interessat, lo Paire Nadal ! Vaquί la letra :

 « Car Paire Nadal,

Vos mercejam pel trabalh fach dempuèi de nombrosas annadas. Es temps  de prene una retirada plan meritada. »

 La retirada ! Lo Paire Nadal i pensava pas ! E la seguida èra terribla  !

« Pas mai de letras per la pòsta, tot per internet ! L’ I.A. (l’Intelligéncia Artificiala ) o farà ! Los mainatges del mond entièr auràn lors presents lèu-lèu e sens enganada !»

Lo Paire Nadal plorava !

« Lo Paire Nadal serà amb los  totèms  e autres simbòls del patrimòni mondial de l’umanitat ».  Atal s’acabava la letra !

« Cal pas demorar sens res far. Te cal preparar Nadal 2023 !

– Mas serà lo darrièr Nadal per ieu  !

– Digas pas aquò ! Assabentarem lo mond !

– Lo mond ? Pensarà qu’es una falsa novèla de rets socialas !

– Non, non, te prepausi de preparar aquel Nadal 2023, encara melhor ! Lo Paire Nadal es pas virtual, me damne ! »

Se levèt, se getèt dins mos braces e me ditz : « Bòbi, te vau escotar, aquel Nadal serà fòrça reial  ! »

Me mercejèt d’un risolet, e partiguèt retrobar son caval magic.

Epilògue

Noël 2023 es passat. Lo Paire Nadal a plan fach son trabalh . A multiplicat  las intervencions sovent ajudat per d’amics (vertat Bòbi !) e los mainatges èran mai que mai aüroses, dins  aquel  mond incertan e violent…

Alara, èra lo darrièr Nadal del Paire Nadal ? La longa annada 2024 (annada bissextila) balharà benlèu una responsa .

Lo Paire Nadal serà encara aquί en 2024 ? Cal esperar, cal esperar !

 

E cric e crac, mon conte es acabat,

 e cric e crac,

 GARDAREM lo Paire Nadal !

 

 

man's portrait photography

Conte : Père Noël , quel est le problème ? (fin)

Résumé : La lettre de l’UNESCO était terrible. Mais qu’allait faire le Père Noël ?

Le Père Noël me dit : « Je n’ai pas trouvé de solution, en as-tu une, Bòbi ? »

Je ne voyais pas. Comment l’UNESCO avait pu prendre une telle décision ? Et surtout sans en parler à l’intéressé lui même ? Voici cette lettre :

 « Cher Père Noël,

Nous vous remercions pour le travail accompli depuis de nombreuses années. Il est temps de prendre une retraite bien méritée. »

 La retraite ! Il n’y pensait pas ! Et la suite était terrible,  !

« Plus de lettres par la poste, tout par internet ! L’I.A. (l’Intelligence Artificielle ) va tout gérer, tout règler. Les enfants du monde entier auront leurs cadeaux  en même temps et sans erreur »

Le Père Noël  pleurait ! Je ne savais  que dire, que faire.

« Le Père Noël rejoindra les autres symboles, totems, du patrimoine mondial de l’humanité. »Ainsi se terminait la lettre !

– On ne va pas rester sans rien faire.Il faut que tu prépares Noël 2023 !

–  mais ce sera mon dernier Noël !

– Ne dis pas ça ! Informons les gens !.

– Les gens penseront que c’est une fausse nouvelle  des réseaux sociaux, ils n’y croiront pas !

– Non, non ! Je te propose de  préparer ce Noël 2023 encore mieux. Ta présence ne doit pas être virtuelle : Le Père Noël, c’est vrai ! »

Il se leva, se jeta dans mes bras et me dit : « Bòbi, je vais t’écouter, ce Noël sera  bien réel  ! »

Il me remercia d’un sourire, et  partit retrouver son cheval magique …

Epilogue

Noël 2023 est passé. Le Père Noël a  bien fait son travail . Il a multiplié ses interventions souvent  aidé par des amis  (n’est-ce pas Bòbi ?) afin de combler de joie les enfants dans un monde incertain et violent.

Alors était-ce le dernier Noël du Père Noël ? La longue année 2024 (année bissextile) nous donnera peut-être  une réponse ?

Le Père Noël continuera t’il ses prouesses ? Espérons le, espérons le !

 

Et cric et crac, mon conte est terminé ,

 et cric et crac,

Gardarem lo Paire Nadal !

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.